Groupe LémaniqueCCS Groupe Lémanique

Contact

Patrick Defago
Fonction:
Enseignement

Formulaire de Contact

Envoyer un e-mail
(facultatif)
 

Conférence du Prof. Martin Beniston - Changements climatiques et extrêmes météorologiques

Conférence du Prof. Martin Beniston - Changements climatiques et extrêmes météorologiques en milieu marin
19h00, mercredi 4 mars 2020
Hôtel Aulac, Ouchy

Les tempêtes sous nos latitudes prennent naissance par-dessus les océans et peuvent déferler sur les continents en générant de nombreux dégâts. Une tempête démarre en général par une petite perturbation qui, sous certaines conditions, peut s’amplifier grâce à l’énergie cinétique (de mouvement) de l’écoulement atmosphérique ainsi qu’à l’énergie thermique fournie par l’océan. Les tempêtes voyagent en général d’ouest en est le long du front polaire, qui représente l’interface entre les masses d’air d’origines polaire et tropicale. L’intensité et la fréquence des tempêtes est donc en partie liée aux différences thermiques entre l’Equateur et les Pôles.
 
Dans un climat plus chaud, les différences de température entre basses et hautes latitudes pourraient s’estomper. Paradoxalement, si la chaleur dans l’atmosphère est l’un des facteurs qui alimente en énergie les systèmes perturbés et leur permettent de s’amplifier, la diminution du gradient de température Equateur-Pôle pourrait à l’avenir réduire le nombre, voire l’intensité, des tempêtes.
 
Cette conférence aura donc pour objectif d’expliquer schématiquement la genèse des tempêtes et leur évolution dans l’espace et dans le temps, et de se projeter dans un avenir pas très lointain pour voir comment les tempêtes pourraient se comporter dans un climat plus chaud.

----

Martin Beniston a fait ses études universitaires en Angleterre et sa thèse de doctorat à Paris et enfin son Habilitation à l'École Polytechnique Fédérale de Zurich. Il a travaillé dans la recherche climatique en Australie, en France, au Canada, en Allemagne et en Suisse. De 1993-1996 il a assuré la vice-présidence du groupe "Impacts" de l'IPCC (en français le GIEC, le panel international d’experts corécipiendaire du Prix Nobel de la Paix 2007) avant d’être nommé professeur à l'Université de Fribourg, où il a dirigé l’Institut de Géographie. En 2006, il déménage à l’Université de Genève comme professeur et directeur de l’Institut des Sciences de l’Environnement jusqu’à sa retraite à l’été 2017. Parmi les nombreux projets qu’il a conduits, l’expédition « PlanetSolar DeepWater » de 2013 dans l’Atlantique Nord, utilisant le plus grand bateau solaire du monde, le navire suisse « PlanetSolar ». Il a à son actif plus de 200 publications scientifiques et siège sur de nombreuses commissions internationales. En 2000 il est élu membre de l’Academia Europea, l’Académie Européenne des Sciences.
 
Pour plus d’informations : https://www.unige.ch/beniston/fr/

 

Formations 2020

Permis mer, radar, électricité, radio SRC/LRC, premiers secours, moteur diesel, cuisine à bord, matelotage - Les inscriptions à tous les cours 2020 sont désormais ouvertes. Cliquez ici pour l'accès direct à la liste.

 

ccsleman La genèse d’un beau record https://t.co/m0883BpPrU
ccsleman Souvenirs, souvenirs... un club, une histoire https://t.co/mdOd0qslGR

Login Form

Loading ...