Groupe LémaniqueCCS Groupe Lémanique

Bulletins du club

Manœuvres à bord !

Manœuvres à bord !

La croisière Manœuvres, organisée chaque printemps par le groupe Lémanique est maintenant devenue une tradition. Réunissant des membres du Lémanique ainsi que des Lacs Jurassiens, elle a lieu en Méditerranée au départ de Bandol. La météo dicte le trajet et cette année nous avons eu la chance d’avoir pratiquement la seule semaine de beau temps de ce printemps. On a donc pu faire le sympathique parcours suivant : Bandol - Les Embiez – La Ciotat (Vieux Port) – Port Miou – La Ciotat (Port Sud) – Sanary-sur-Mer – Bandol. Chaque port est différent et permet ainsi de mettre en pratique les différents types d’amarrages, avec aussi la possibilité de mouiller dans les calanques à l’ouest de Cassis. Chaque participant est assigné au moins une fois à un autre bateau, cela permet de rendre l’apprentissage plus efficace. Cette croisière est en général assez courte en milles nautiques, entre 80 et 100 pour la semaine.

Cette année, nous étions 19 personnes sur trois bateaux, des Océanis (un 34, un 37 et un 43 pieds) loués à la compagnie Quo Vadis. C’est donc le vendredi 12 avril que nous prenons vers 12h30 le TGV de Genève à Marseille, où nous devons changer rapidement pour un train local qui nous amène à Bandol. On laisse nos bagages dans les bateaux qui sont réceptionnés par les équipages respectifs. Ensuite, nous allons souper à La Chipote, restaurant heureusement réservé par notre skipper Jean-Paul. En début de saison il aurait été fermé!

Le samedi, c’est l’avitaillement qui nous occupe la matinée et la prise en main des bateaux par chaque participant. On découvre l’effet des pas d’hélices qui curieusement ne sont pas les mêmes bien que les trois bateaux soient du même constructeur. Un essai concernant les voiles nous permet de constater que tout est en ordre. Pour cette première nuit, on restera à Bandol.

Le lendemain, on traverse la baie en direction des Embiez, une légère brume menace mais se dissipera avant notre arrivée. Ensuite, ce sont des exercices dans le port, 360°, amarrage arrière avec pendilles, amarrage dans les catways avec gardes avant. Chaque participant fait chaque manœuvre, c’est la seule manière d’apprendre. Après l’amarrage final dans le port, c’est le débriefing et l’apéro traditionnel sur un des bateaux.

Lundi, on retraverse la baie en direction de La Ciotat. La brume est tenace et nous enveloppe au moment du mouillage pour le piquenique de midi. On devine, dans ce crachin digne de la Bretagne, un groupe de jeunes sur des planches (paddle boards) entre nous et la plage. Dans l’après-midi, c’est mouillage à la voile et au moteur. On fera aussi des amarrages arrière sur ponton dans le vieux port de La Ciotat.

Le mardi, nous partons en direction des calanques entre l’Ile Verte et le cap de l’Aigle. Pas de vent. C’est donc au moteur que nous passons devant Cassis pour ensuite entrer dans la calanque de Port-pin puis de celle d’En Vau où nous exerçons les mouillages avec amarres à terre. Pas facile de déposer un équipier sur des rochers aiguisés comme des couteaux ! En fin d’après-midi, c’est à Port-Miou que nous arrivons pour passer la nuit. Le garde-port nous assigne notre place et nous aide pour l’amarrage à terre après la prise de coffre. Quelques courageux se lancent à l’eau qui doit avoir à peine 16 degrés. Les annexes permettent de descendre à terre et de nous réunir pour… l’apéro et le débriefing à bord de Turquoise, le 43 pieds, mené par Claude qui est entre autres l’organisateur de cette croisière.

La semaine se poursuit avec le retour sur La Ciotat (Port Sud cette fois). Dans la baie, nous effectuons des manœuvres de remorquage et d’homme à la mer. En fait, il n’y a pas de volontaire car l’eau est vraiment trop froide ! C’est donc le pare-battage qui s’y colle. A peine plus au large, les Canadairs font des exercices impressionnants de précision.

Jeudi, nous allons sur Sanary-sur-Mer avec en route des exercices d’homme à la mer à la voile, essai de la barre de secours et mouillage à la voile. Nous faisons aussi des remorquages à la voile avec le 37 pieds skippé par Guy. Cela permet d’exercer le lancer d’amarres, pas toujours facile en fonction de la distance et de la vitesse du bateau qui va remorquer. On essaiera aussi des remorquages avec l’annexe. Bien arrimé à couple, on arrive à presque 3 nœuds avec le petit moteur hors-bord. Ce serait surement plus compliqué avec une mer plus formée. Au port, nous allons admirer les pointus, ces anciennes barques de pêche à voiles latines, amarrées au fond du port.

Le dernier jour, un méchant coup de vent est annoncé pour la fin de journée et pour ne rien risquer nous allons directement sur Bandol pour une autre série de manœuvres dans le port avec des arrivées et départ sur garde avant et garde arrière. Ensuite, c’est une dernière approche pour faire le plein de carburant avant de retrouver notre place de départ. Un dernier lunch à bord accompagné d’un petit rosé local. Après ça, place au grand nettoyage des bateaux avant l’averse annoncée.

Le soir, à l’hôtel, un dernier débriefing permet à chacun de s’exprimer sur cette semaine, suivi d’un dernier apéro avec les restes de chaque bateau : olives, fromages et autre charcuterie.

Que d’expériences et de bons souvenirs: les paysages, les bons plats d’Udo, les gâteaux aux pommes de Marie-Claire, les vins locaux, le Ricard, mais aussi l’apprentissage, la collaboration et la bonne humeur de tous ! Une vraie réussite ! En résumé, une croisière à inclure dans votre agenda pour l’année prochaine, en particulier si vous venez de réussir votre permis mer.

Jean Philippe Jobé,
équipier à la croisière de manœuvres

ccsleman Mardi 23.11: Conférence Navigation électronique sur tablette par Christian Genillard à l'Hôtel de ville Bussigny 19… https://t.co/fOwAIl36aw
ccsleman Information Cours permis mer : ma 16 novembre 19h00 Inscription : https://t.co/Mxn8iTo39Z Cours pour l’obtention du… https://t.co/w5BgFWtvgI

Login Form

Loading ...